est il vraiment une guerre sur le charbon